ONECCA

Avant la création

Avant la création de L’Ordre National des Experts Comptables du Cameroun, L’Union Douanière et Economique de L’Afrique Centrale (UDEAC)

avait adopté et publié en 1970, un statut des professionnels libéraux de la comptabilité qui exercent comme comptables agréés et experts-comptables. Dans ce statut, il est fait état de deux dispositions innovantes.
Il s’agit :

  • d’une part, du contrôle des activités de ces professionnels que le Secrétariat général de L’UDEAC instaure ;
  • et d’autre part, de la possibilité de leur retirer leurs agréments, en cas de fautes révélées.

Ces dispositions attestent que les métiers de L’expert - comptable touchent des domaines extrêmement sensibles de la vie des nations. C’est ce qui explique qu’à côté de la réglementation sous régionale, l’Etat camerounais ait senti le besoin de disposer d’une institution, pour gérer cette profession.

La création

L’Ordre National des Experts-Comptables du Cameroun (ONECCA) a été créé, par la loi n° 85/11 du 11 décembre 1985. Celle-ci lui donne une mission essentielle; c’est de veiller « au maintien des principes de moralité, de probité et de dévouement indispensables à L’exercice de la profession dont il défend L’honneur et L’indépendance. ».(art 2)

Le statut de L’ONECCA

L’ONECCA a une mission exclusive de gestion des professionnels libéraux de la comptabilité, au Cameroun. La loi n° 2011/009 du 06 mai 2011 est sans équivoque à ce propos : « nul ne peut exercer la profession d’expert - comptable, s’il n’est pas préalablement inscrit au tableau de L’Ordre National des Experts - Comptables du Cameroun. »

C’est donc d’abord une organisation, avec une mission de service public dont les principales articulations sont :

  • protéger les titres professionnels ; c’est à dire, non seulement, garantir le niveau de compétence de ses membres grâce aux exigences, à L’entrée dans la profession et à la formation continue, mais aussi de s’assurer que ceux – ci respectent les normes professionnelles, dans leur travail ;
  • sécuriser les différents utilisateurs des états financiers sur la qualité du processus de leur établissement, grâce à la mise en œuvre du code de déontologie et L’effectivité du contrôle de qualité des prestations des membres ;
  • mettre en place des dispositifs de lutte contre L’exercice illégal de la profession et les faire respecter.

L’ONECCA, est un organe d’utilité publique, avec une mission d’intelligence économique. A ce titre, il doit contribuer à crédibiliser la signature de ses membres par la formation continue, le contrôle de qualité et la mise en œuvre de la normalisation comptable. C’est seulement à cette condition que les travaux de ses membres peuvent permettre :

  • à L’Etat de déterminer la matière imposable ;
  • aux opérateurs économiques de lever les capitaux auprès des banques et de la bourse :
  • aux actionnaires et aux tiers d’être informés sur L’évolution réelle des affaires et de L’économie.

 

AFFILIATIONS

IFAC          ABWA

 

FIDEF          PAFA

 

PARTENAIRES

ICAN          AICA

 

INTEC-CNAM         ACCA          SAGE

 

 Reseaux Sociaux

 linkedin 06               facebook 08          twitter 07

B.P: 12850 Douala Cameroun

Tél: +237 233 42 80 / 222 20 44 88

Fax: +237 233 43 18 23