Le rôle de l'ONECCA

Les éléments énoncés, ci–dessus, donnent des responsabilités spécifiques à L’ONECCA. Celui-ci s’en charge à travers une régulation articulée autour de cinq fonctions:

  • La gestion du Tableau des professionnels.

La procédure, pour être autorisé à exercer la profession d’expert-comptable comporte deux volets : L’agrément, délivré par le Comité de direction de la CEMAC et L’inscription, au tableau de L’ONECCA.

La loi précise que « le Tableau est tenu par le Conseil de L’Ordre et est régulièrement communiqué à L’autorité de tutelle, aux préfectures, aux parquets des tribunaux et aux mairies des résidences des experts- comptables. »

  • La formation des membres.

Il existe une norme internationale qui fixe le niveau de qualification, à L’entrée de la profession. Elle est doublée par une seconde qui organise la formation continue des professionnels de L’expertise comptable. C’est cette double exigence, au niveau de la formation, qui permet d’assurer que les membres de L’ONECCA conduisent leurs missions, en s’appuyant sur les meilleures pratiques, internationalement reconnues ;

  • L’application des normes internationales.

Dans le domaine de L’expertise comptable, les meilleures pratiques internationalement reconnues sont codifiées, sous la forme de normes internationales. Et les organisations faîtières sont chargées de veiller à ce que leurs membres encouragent leurs adhérents à les adopter, dans la conduite de leurs missions ;

  • Le contrôle de qualité.

C’est le mécanisme par lequel une organisation professionnelle s’assure que ses membres appliquent ou non les normes techniques et éthiques. Depuis 2001, la CEMAC, par sa décision n° 30/01- UEAC a institué une Commission mixte de contrôle des conditions d’exercice de la profession d’expert – comptable. Parallèlement à cette réglementation de la CEMAC, L’ONECCA a organisé deux séminaires de sensibilisation sur les exigences du contrôle de qualité, à L’attention de ses membres et un congrès au cours duquel le projet ONECCA sur le contrôle de qualité a été discuté et adopté ;

  • La discipline.

Depuis sa création, L’ONECCA dispose d’un organisme chargé d’assurer la discipline de ses membres. Il est constitué de deux instances : le Conseil de L’Ordre, la première instance, et la Chambre d’Appel présidée par un magistrat de la Cour Suprême, nommé par le Président de la Cour Suprême. Avec L’exclusivité de ces missions, L’ONECCA est donc une organisation professionnelle capable de fournir à ses membres, les outils pour réaliser les prestations de qualité, mais aussi de déceler les faiblesses et manquements professionnels, à travers le contrôle de qualité et les actions disciplinaires.

 

 

AFFILIATIONS

IFAC          ABWA

 

FIDEF          PAFA

 

PARTENAIRES

ICAN          AICA

 

INTEC-CNAM         ACCA          SAGE

 

 Reseaux Sociaux

 linkedin 06               facebook 08          twitter 07

B.P: 12850 Douala Cameroun

Tél: +237 233 42 80 / 222 20 44 88

Fax: +237 233 43 18 23